Haiti: Consultation Nationale: Spécialiste en relecture et élaboration de documents (code de conduite pour les écoles)- Projet ACVEH | News24Media

Haiti: Consultation Nationale: Spécialiste en relecture et élaboration de documents (code de conduite pour les écoles)- Projet ACVEH

No Comment
ReliefWeb Jobs https://i2.wp.com/www.news24media.com/wp-content/uploads/2016/04/Executive-Job.jpg?fit=400%2C300 https://i2.wp.com/www.news24media.com/wp-content/uploads/2016/04/Executive-Job.jpg?resize=150%2C150 News24Media 0 http://www.news24media.com/haiti-consultation-nationale-specialiste-en-relecture-et-elaboration-de-documents-code-de-conduite-pour-les-ecoles-projet-acveh/#respond
1275
  1. CONTEXTE

La violence constitue l’un des problèmes majeurs qui affectent la vie des enfants, des adolescents et des jeunes dans beaucoup de sociétés du monde. Elle se présente sous différentes formes: (i) la violence contre les objets (le vandalisme), (ii) la violence entre élèves: cette violence se passe souvent en dehors de l’école ou dans des endroits mal ou non surveillés, (iii) la violence d’élèves contre les enseignants. Elle est, dans l’ensemble inexistante parmi les enfants. Mais, au niveau du secondaire, la violence contre enseignants semble devenir progressivement un phénomène social qu’il faudra prendre au sérieux; (iv) la violence des personnels pédagogique et administratif voire du personnel de soutien contre les élèves. Cette forme de violence est la plus fréquente. Il peut s’agir de: violence psychique, violence physique, abus sexuel; (v) la violence institutionnelle: les conditions de vie des parents, la pauvreté, le manque d’espace vital, l’influence des médias produisent un type d’enfants radicalement différent de l’élève modèle idolâtré par l’école.

En Haïti, malgré les différentes mesures prises par l’Etat y compris le Ministère de l’Education Nationale à travers la publication de la loi et de circulaires interdisant le châtiment corporel, on observe la persistance de ce fléau qui prend des proportions alarmantes. Dans les écoles fondamentales haïtiennes, mis à part les bagarres entre établissements scolaires, les coups échangés entre élèves, la violence est plutôt subie par les enfants. Cette violence prend la forme de renvoi, d’insultes, de remarques humiliantes, d’ironie blessante, de jugements dévalorisants, de châtiments corporels et d’exploitation sexuelle.

De telles pratiques ne restent pas sans incidence sur le processus enseignement-apprentissage et le développement psycho-affectif des victimes de même que les enfants témoins de tels actes. Des études ont démontré que la violence exerce des impacts négatifs sur les enfants en provocant l’échec scolaire, l’abandon des études, le développement des attitudes violentes et même des problèmes de santé physique et mentale.

C’est dans ce contexte que le MENFP, avec le support technique et financier de l’UNICEF, a décidé de lancer le projet «Action contre la violence scolaire en Haïti». Cette expérience pilote comprend trois grands volets: d’une part, l’élaboration et l’adoption d’un Code de conduite à l’intention des directeurs d’écoles, des enseignants, du personnel administratif et des élèves suivant une approche participative; d’autre part, la formation des inspecteurs, conseillers pédagogiques, directeurs d’écoles, enseignants, membres des conseils d’écoles et élèves sur la discipline positive, la résolution de conflits et la gestion de classe, et enfin la réalisation d’une campagne de sensibilisation des différents acteurs internes et externes du système éducation autour de la problématique de la violence.

Suite aux travaux des membres de la commission conjointe MENFP-UNICEF et les échanges avec différents partenaires et cadres au niveau départemental, central et national, une première version du code de conduite a été élaborée et se trouve en phase de finalisation. Pour boucler ce processus, le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) lancent le présent appel d’offre pour la révision et la finalisation de la version initiale du Code de conduite devant guider les comportements de l’ensemble des acteurs du secteur de l’éducation en vue d’une cohabitation harmonieuse au sein des écoles haïtiennes.

  1. BUT

    Cette consultation vise à permettre au MENFP de disposer d’une version finalisée du Code de conduite appelé à guider les comportements des différents acteurs de la communauté éducative haïtienne pour faciliter une cohabitation harmonieuse facilitant le processus enseignement-apprentissage. Cette version finale devra contenir les inputs des consultations publiques et représenter une version prête à l’approbation par les instances décisionnelles du MENFP.

  2. OBJECTIFS CIBLES :

    Plus précisément, il s’agit de:

  3. réviser et de finaliser la version du Code de conduite qui sera soumise à la validation des représentants des principaux acteurs de l’éducation en Haiti: le MENFP, associations des directeurs des écoles non publiques et publiques, syndicats d’enseignants, Commission Education du Parlement, associations de parents d’élèves, Institut du Bien-Etre Social et de Recherche, Ministère à la Condition Féminine et aux Droits de la Femme, le Bureau du Secrétaire d’Etat à l’Intégration des Personnes Handicapées;

  4. recueillir les inputs ou contributions des représentants des institutions et des principaux acteurs clés du système éducatif haïtien, les analyser et les intégrer au mieux dans la version finale pour l’impression et la diffusion du Code au sein de la communauté éducative.

  5. PERIODE ET DUREE DE LA CONSULTATION

La durée totale du contrat s’étalera sur une période de deux (2) mois (à compter du 9 mai) avec un nombre de jours de travail effectifs de 10 jours ouvrables s’étendant du 9 mai au 8 juillet 2016.

  1. QUALIFICATIONS NECESSAIRES (Y COMPRIS CONNAISSANCES SPECIALISEES)

Le (a) consultant(e) retenu(e) pour réaliser les dites tâches doit avoir les compétences suivantes:

  • Diplôme universitaire équivalant à la maitrise (Bac. +5) dans l’une des branches des Sciences Humaines et Sociales;

  • Très bonne connaissance du contexte éducatif et administratif haïtien et de la problématique de la violence;

  • Excellentes capacités de rédaction et d’élaboration de rapports et de documents.

  • Maîtrise de l’outil informatique;

  • Un bon esprit d’équipe et d’initiatives;

  • Très bonne capacité de travailler en équipe

  • Expérience de travail avec le MENFP ou une organisation internationale serait un atout;

  • EXPERIENCES PROFESSIONNELLES REQUISES

    Expériences avérées d’au moins cinq ans dans les activités de publication ou de rédaction

  • CONDITIONS DE TRAVAIL

    Le MENFP et UNICEF mettront à la disposition du (de la) consultant(e)

  • La version initiale du Code de conduite

  • D’autres instruments en lien avec la protection des enfants, des jeunes et des adultes contre toute forme de violence

  • Les frais et moyens de transport pour les déplacements sur le terrain si nécessaires

  • SUPERVISEURS DIRECTS :

    Coordonnateur Technique de la Direction Générale du MENFP/ Le Chef d’Education de l’UNICEF.

    N.B: Le(la) consultant(e) travaillera en étroite collaboration avec les techniciens de la Cellule d’ACVEH du MENFP et le Spécialiste en Education de l’UNICEF chargé de cette question.

How to apply:

SOUMISSION DES CANDIDATURES

Le/la consultant(e) devra soumettre :

UNE OFFRE FINANCIERE (obligatoire et all inclusive) en HTG à l’adresse: recruithaiti@unicef.org avec la référence:

« Consultance: Spécialiste en relecture et élaboration de documents- Projet ACVEH»

Deadline: 3 Mai 2016 (Toute candidature incomplète ou reçue après le deadline ne sera pas considérée)

Le tarif de la consultation s’exécutera en fonction de l’offre de service que soumettra le/la candidat (e).

NB : DEPLACEMENTS RENTRANT DANS LE CADRE DU CONTRAT

Pas de voyages nécessaires prévus dans le cadre de cette consultation. Les déplacements se limiteront à l’ère métropolitaine de Port-au-Prince et seront à la charge du/de la consultant(e)

L’UNICEF est un environnement non-fumeur et libre de toute discrimination. Les candidatures féminines qualifiées ainsi que celles de personnes qualifiées en situation de handicap sont vivement encourages.

Source: ReliefWeb Jobs

LinkCollider - Free SEO Tools Plus Social Media Sharing
https://i1.wp.com/www.news24media.com/wp-content/uploads/2016/04/Executive-Job.jpg?fit=400%2C300

About Lawrence

A part time blogger who love searching the Internet and writes about any topic that can be of value to people who visit any of my blogs. Lawrence is gentle, industrious, very intelligent young man from Nigeria and one of the foremost and upcoming successful blogger and online marketers

Leave a Reply

0 thoughts on “Haiti: Consultation Nationale: Spécialiste en relecture et élaboration de documents (code de conduite pour les écoles)- Projet ACVEH”

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge